Installer une solution de recharge à domicile

Si l’idéologie collective associe la voiture électrique aux bornes publiques; 80 % des utilisateurs actuels rechargent leur véhicule à domicile. En effet, cette solution se montre à l’heure actuelle comme la plus pratique et économique, notamment face au réseau public parfois défectueux et souvent facturé au prix fort. Nous vous donnons les conseils pour choisir la solution de recharge en courant alternatif.

Vérifier le réseau électrique

Avant toute installation, il convient de vérifier l’installation électrique. En effet, elle doit impérativement se montrer suffisamment dimensionnée, et câblée pour éviter les surtensions. Surtout si vous envisagez d’installer une borne murale (communément appelée « wallbox » avec les constructeurs), qui peut déployer jusqu’à 22 kW de puissance. Nous recommandons vivement de solliciter un électricien pour cette intervention, qui n’est pas sans danger pour la plupart d’entre nous.

Prise classique, prise renforcée ou borne murale ?

La première, sur une prise classique, est la plus simple. Mais l’exercice de recharge peut se montrer interminable. Une prise renforcée peut grimper jusqu’à 3,7 kW (16 A) et permettra de réduire les temps de recharge de l’ordre de 35 % en moyenne. Selon les cas, le temps de recharge pourra même être divisé par deux. Néanmoins pour les modèles à plus grosses batteries, préférez une installation de 7,4 kW (32 A) ou, mieux, une infrastructure triphasée pouvant grimper à 11 kW ou 22 kW, avec des bornes adéquates.

Prendre en compte son usage

La solution de recharge devra être adaptée à l’usage que vous ferez de votre voiture électrique, ainsi qu’à ses capacités. Si vous destinez la voiture à quelques trajets quotidiens, une prise murale pourra convenir, puisqu’elle permettra de gagner 100 km d’autonomie en 6 heures. Il faudra ensuite grimper graduellement selon vos besoins. Aussi, pensez à vérifier la capacité du chargeur embarqué de la voiture en courant alternatif. Inutile d’installer une borne de 22 kW si le système est bridé à 7,4 kW : c’est ce dernier qui régulera la puissance, quelle que soit la puissance en sortie de borne.

 

Vous pouvez trouver plus de solutions sur l’article complet de Génération Électrique n°4