Comparatif Honda - Mini

Absent du segment des voitures électriques, Honda a créé une révolution au salon de Francfort en 2017 en dévoilant l’Urban EV Concept. L’étude de style, particulièrement inspirée par des modèles emblématiques de la marque et presque inconnus chez nous, annonçait l’arrivée d’une citadine sans émission dans la gamme. À ce même moment, plus loin dans le palais des expositions, Mini levait le voile sur la Mini Electric Concept. Coïncidence ou non, la rivalité naturelle entre les deux modèles est alors lancée.

Un style qui puise dans les livres d’histoire

Trois ans plus tard, les deux constructeurs passent à l’acte et posent sur le marché les déclinaisons respectives de leur concept. Capitalisant sur sa bouille toujours craquante, la Mini est fidèle au coup de crayon habituel. Pas d’originalité dans l’absolu donc, puisque cette version est similaire aux autres déclinaisons thermiques de la citadine. Cette Cooper SE fait tout de même des efforts pour s’en distinguer, avec une calandre pleine, plusieurs pièces de carrosserie jaunes et des jantes spécifiques. Hormis sur notre version d’essai, équipée des jantes Roulette Spoke de 17 pouces évoquant les minilite originales.

Bien que longuement présentée sous la forme d’un prototype très proche de la série, la Honda e offre un sentiment de déjà-vu moindre. Mais sa plastique fait mouche dans le paysage automobile actuel. Avec son dessin kawaii typiquement japonais, elle est à l’Urban EV Concept ce que Pikachu est à Pichu : elle présente une évolution dans la continuité parfaitement orchestrée avec un regard plus heureux. Contrairement à la Mini, la Honda e joue moins sur les artifices. La silhouette est même d’autant plus épurée par l’absence de rétroviseurs traditionnels, confiés ici à deux ailettes intégrant les caméras. De quoi renforcer son lien direct avec le domaine des concept-cars.

De série, la Honda e Advance 17 pouces embarque de son côté des jantes qui font référence aux roues Watanabe qui pouvaient rarement habiller les Honda N360 des années 60, qui présentaient des faux airs de… Mini 1275 GT. Si la filiation avec le projet initial saute aux yeux sur la Honda, la Mini aurait gagné à profiter davantage des pirouettes stylistiques du concept, au lieu de n’en retenir que les liserés jaunes ou les jantes anciennement appelées Corona.

L’intérieur de la e en met plein la vue

Les références au passé sont plus timides dans les deux habitacles qui baignent dans les nouvelles technologies. C’est surtout le cas à bord de la japonaise, qui étale, au propre comme au figuré, toutes les dernières innovations de la marque en la matière. La citadine électrique embarque une énorme dalle horizontale composée de cinq écrans : les deux dalles de 8,8 pouces encadrent trois autres installations regroupant l’instrumentation derrière le volant, ainsi que la navigation ou le système d’infodivertissement sur les deux écrans de droite. Plusieurs pages seront nécessaires pour détailler cette installation, qui peut aussi afficher les jeux d’une console avec la prise HDMI et la prise 230 V (uniquement sur Advance), ou même un aquarium, où l’on peut donner à manger à des poissons dans un aquarium. Soit de quoi patienter à la borne de recharge.

Contrairement à l’intérieur de la Mini, qui présente ici une dotation technologique de voiture standard, sans plus. Hormis son habitacle original, mais pas singulier, elle ne dépaysera pas les habitués. Les coups de crayons arrondis plaisent toujours autant, dont l’énorme dispositif central qui embarque un écran tactile. La technologie n’est pas oubliée, avec un combiné d’instrumentation mat (un avantage en cas d’ensoleillement) ou un affichage tête haute moins lisible toutefois. Pourtant nouvelle, la Mini Cooper SE semble ici avoir quelques années de retard sur la Honda e, avec un intérieur à l’ergonomie qui semble datée. Et pour cause : la disposition globale des commandes est similaire à celle des premières Mini de l’ère moderne.

intérieur Honda e
Intérieur Honda e      
Intérieur Mini
Intérieur Mini Cooper SE

Retrouvez l’intégralité de ce comparatif dans Génération Électrique n°4

 

HONDA e ADVANCE

PRIX : 38 060 €
À PARTIR DE 35 060 €
MOTORISATION

Type : moteur électrique synchrone à aimants permanents
Batterie : 35,5 kWh
Puis. max. : 154 ch
Couple max. : 315 Nm
Boîte de vitesses : rapport fixe unique
Transmission : traction
Nbre de portes/places : 5/5
Suspension AV/AR : McPherson
Électronique embarquée : ESP
Stop & Start : non applicable
Pneus/Jantes : 205/45 ZR 17 Michelin Pilot Sport 4

DIMENSIONS/CAPACITÉS
L/l/h : 3 894 mm / 1.752 mm / 1.512 mm
Empattement : 2.530 mm
Poids à vide : 1.545 kg
Vitesse maximale : 145 km/h
0 à 100 km/h : 8,3 s
Mixte : 220 km
Emission CO2 (g/km) : 0

 

MINI COOPER SE YOURS

PRIX : 40 800 €
À PARTIR DE 37 600 €

MOTORISATION
Type : moteur électrique synchrone à aimants permanents
Batterie : 32,6 kWh
Puis. max. : 184 ch
Couple max. : 270 Nm
Boîte de vitesses : rapport fixe unique
Transmission : traction
Nbre de portes/places : 5/5
Suspension AV/AR : McPherson
Électronique embarquée : ESP
Stop & Start : non applicable
Pneus/Jantes : 205/45 ZR 17 Goodyear Eagle F1

DIMENSIONS/CAPACITÉS
L/l/h : 3.845 mm / 1.727 mm / 1.432 mm
Empattement : 2.495 mm
Poids à vide : 1.440 kg
Vitesse maximale : 150 km/h
0 à 100 km/h : 7,3 s