Présentée sous la forme d’une berline, la prochaine Audi A6 e-tron serait aussi déclinée en version break.

Profitant du salon de Shanghai, Audi a annoncé un nouveau membre de se famille électrique : l’A6 e-tron Concept préfigure la prochaine berline électrique de la marque. Et comme la célèbre routière dont elle découle, elle devrait adopter une carrosserie break.

C’est ce qu’a laissé entendre Johaness Arneth, le responsable du développement de la plateforme PPI, lors d’un entretien avec Autocar. D’après lui, Audi a fait le choix du badge A6 pour mieux souligner la filiation avec la berline thermique. Le nom est aussi plus pertinent que le badge A7, par exemple, en raison des dérivés à venir.

Audi A6 e-tron

700 km d’autonomie pour l’Audi A6 e-tron Avant

Si elle sera différente de la prochaine génération d’Audi A6, l’e-tron pourrait donc se décliner en version Avant. Ce qui fera d’elle l’un des rares break électriques du marché, qui pourrait satisfaire une grosse poignée de conducteurs oubliés par les fabricants.

Comme la berline, ou du moins le concept éponyme, l’A6 e-tron Avant devrait promettre les mêmes capacités, avec une plateforme 800v, des recharges canons et une autonomie de 700 km.