Electrique Occasion

Nombreux sont les conducteurs qui se tournent vers les voitures électriques occasion comme seconde voiture du foyer. Celle qui paradoxalement roulera le plus, pour couvrir tous les petits trajets du quotidien à moindre coût. Mais est-il raisonnable de se tourner vers les petites annonces ?

C’est la question que se poseront un grand nombre d’automobilistes pour choisir une voiture électrique pour le quotidien et, éventuellement, quelques déplacements plus importants. En revanche, les électriques d’occasion sont celles de première génération et leur technologie déjà datée peut inquiéter quelques acheteurs. Mais n’ayez aucune crainte: en vérifiant les bons critères et en s’assurant de la santé de la batterie, on peut faire de bons coups. D’autant que les électriques d’occasion peuvent bénéficier d’un bonus écologique de 1000€ et de la prime à la reconversion!

Que vérifier sur les voitures électriques occasion?

Pour cibler la bonne voiture électrique, définissez d’abord les critères qui vous intéressent. Hormis les questions de budget et/ou de coup de cœur, intéressez-vous à ses technologies, comme le type de batterie utilisée ainsi que les ports de recharge. Ainsi, une voiture équipée d’une prise Type 2/Combo CCS sera-t-elle sans doute un choix plus judicieux que celles avec des ports Type 1/CHAdeMO. Préférez également une batterie au lithium-ion et évitez les modèles exotiques en voie de disparition, comme les Peugeot 106 Electrique ou les Bluecar, entre autres exemples. Une fois ciblée, la voiture électrique d’occasion doit être vérifiée comme n’importe quelle thermique. Procédez donc à un tour visuel de la voiture afin d’observer les éventuels dommages cosmétiques extérieurs et intérieurs. Jetez aussi un œil à l’entretien de la voiture (avec ou sans plan de révision) et assurez-vous de l’état des pneus, mais aussi de la batterie 12 V. Et, bien entendu, pensez à vous faire remettre les câbles d’origine lors de la vente. Effectuez aussi un essai afin de vous assurer du bon fonctionnement des éléments mécaniques (rotules, triangles, amortisseurs, freins…) et profitez-en pour regarder l’autonomie restante selon le taux de charge (le mieux étant d’avoir une batterie complètement chargée). Cela peut suffire à se faire une idée de sa capacité. Mais en cas de doute, n’hésitez pas à utiliser le système de La Belle Batterie: la société française vous propose un boîtier diagnostic au prix de 49€ pour obtenir un certificat sur la santé de la batterie, que vous soyez vendeur (gage d’une vente rapide) ou acheteur. De manière générale, essayez d’éviter les modèles dont la batterie n’est plus sous garantie, au risque d’y laisser des plumes: il faut compter 8000€ pour le remplacement d’une unité de Renault Zoe, voire, asseyez-vous bien, 17500€ pour une Citroën C-Zéro ou Peugeot iOn !

recherche voitures électriques occasion

Certaines spécificités à prendre en compte

Les premières voitures électriques d’occasion disposent de nombreuses spécificités qui peuvent orienter le choix. Du côté des Tesla par exemple, demandez si le Multipurpose Control Unit a bien été remplacé par le MCU2 lors de la campagne de rappel de la marque. Toujours chez Tesla, certaines ModelS de première génération sont de véritables pépites: elles disposent encore d’un accès entièrement gratuit au réseau de Superchargeurs de la marque! Mais en général, les vendeurs n’oublient pas de le préciser pour justifier les prix de vente au-dessus de la moyenne. Aussi, la location de batterie était à la mode sur les premières électriques comme la Renault Zoe. Et même en cas de vente, le contrat de location est transféré au nouvel acquéreur. Mais ce système n’a pas que des inconvénients (il ne faut pas dépasser le kilométrage annuel défini par le contrat): il fait office de garantie pour toute la durée de vie de la voiture (à partir d’un taux de santé de la batterie de 75%) et offre une assistance 24/7, même en cas de panne sèche. Sachez toutefois qu’il est toujours possible d’annuler la location et d’effectuer un achat intégral, mais cela est peu recommandable si vous envisagez de conserver votre voiture un bout de temps.

Quelle voiture électrique d’occasion choisir?

Longtemps numéro 1 des voitures électriques d’occasion, la Renault Zoe est abondante sur les pages de petites annonces. Les premières générations disposent d’une batterie de 22 kWh, avec une autonomie annoncée à leur sortie de 150 km. Les capacités seront certes plus réduites, mais les prix débutent aux alentours de 6000€ pour des modèles de 2014 avec des kilométrages compris entre 50000 et 100000km. De quoi en faire une alternative de choix face à la moins chère des électriques, la Dacia Spring: bonus déduit, la citadine pas plus polyvalente que la Zoe revient à 12695€. Toujours au rayon des citadines, n’oubliez pas les Volkswagen e-Up ou Seat Mii. Les premiers modèles de 2014 sont les plus abordables avec des prix de départ autour des 10000€ et leurs prestations quotidiennes particulièrement convaincantes. La BMW i3 est aussi un modèle recommandable, mais elle s’affiche généralement à partir de 12000€. Et il faut compter un peu plus pour la première génération de Kia e-Soul, mais sachez que ce modèle dispose du duo Type 1/CHAdeMO. Enfin, il reste le choix d’une Tesla Model S pour les budgets les plus élevés. Des modèles avant 2015, avec accès gratuit à vie aux Superchargeurs, sont disponibles à partir de 35-40000 €. Elle n’aura pas les dernières technologies d’une Tesla Model3, ni même son autonomie en haut du tableau, mais elle profitera toujours de mise à jour à distance tout en offrant plus de place à bord.

Pour encore plus de contenus, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram. Retrouvez aussi tous nos magasins directement sur notre boutique en ligne !