Au cours du mois de mai, plus de 11 000 véhicules électriques ont trouvé preneurs. Un résultat satisfaisant malgré le contexte économique.

Après un mois d’avril sous la barre des 10 000 unités, la voiture électrique enregistre un volume total de 11 555 exemplaires écoulés. Un résultat plutôt satisfaisant, mais finalement dans la moyenne en raison du contexte commercial du moment.

Les voitures électriques représentent ainsi une part de marché de 8,2 % sur les 140 892 immatriculations enregistrées au mois de mai 2021.

Une part de marché historique pour les hybrides rechargeables

Suivant les évolutions du marché, les véhicules hybrides rechargeables ont aussi repris du souffle le mois dernier, tout en conservant son avantage face à la voiture électrique. Ainsi, ce ne sont pas moins de 12 858 unités qui ont trouvé preneurs sur un seul mois.

Et si le volume ne dépasse pas la pointe de 13 911 unités enregistrées au mois de mars dernier ou de 15 119 exemplaires au mois de décembre 2021, la part de marché de 9,13 % est un record dans ce segment.