Toyota bZ4X

Après une longue attente, Toyota met les roues dans le segment des voitures électriques avec le nouveau bZ4x.

Toyota s’est toujours montré réticent en matière de voiture électrique. Mais la force de persuasion des actionnaires est telle que le groupe japonais est bien obligé de se rendre à l’évidence. Après le concept, Toyota dévoile désormais le bZ4x, son premier SUV électrique.

Reposant sur la plateforme dédiée e-TNGA du groupe japonais, le SUV se dote d’une batterie de 71,4 kWh de capacité. Aucune donnée définitive n’a été communiquée en matière d’autonomie, mais le constructeur table sur une valeur WLTP maximale de 450 km.

Une version à deux moteurs pour le Toyota bZ4x

La recharge pourra s’effectuer via la prise DC d’une puissance maximale de 150 kW ou par le chargeur embarqué de 11 kW. Toyota a aussi prévu l’installation d’un toit solaire en option afin d’optimiser l’autonomie.

Deux versions seront proposées, avec une entrée de gamme à un seul moteur et une autre déclinaison à transmission intégrale. La première disposera d’une puissance de 204 ch et 265 Nm de couple sur le train avant. La seconde ne visera pas des sommets avec une puissance cumulée de 217 ch pour 336 Nm de couple. Dans les deux cas, la vitesse maximale sera de 160 km/h.