Alors que le Tesla Cybertruck se fait attendre, de récent brevets déposés laissent fuiter son autonomie qui pourrait approcher les 1 000 km.

Préférant les parades éphémères à travers les Etats-Unis plutôt qu’une présentation définitive, le Tesla Cybertruck sait se faire attendre. En revanche, l’utilitaire électrique ne parvient pas à conserver tous ses secrets, dont son autonomie.

Tout récemment diffusés sur Internet, des brevets ont permis de lever le voile sur de nombreuses informations concernant l’interface du Tesla Cybertruck. Ces différents affichages correspondent à ceux qui seront projetés sur la dalle tactile centrale.

Le Tesla Cybertruck plus fort que le Hummer

Au milieu des informations, les plus observateurs ont toutefois remarqué l’indicateur d’autonomie, affiché en haut à droit de l’écran. D’après eux, la valeur correspondrait à l’autonomie maximale que pourrait revendiquer le Cybertruck dans sa configuration haut de gamme, soit 610 miles.

Ce qui dans notre système métrique correspond à un rayon de 980 km très exactement. Il devrait ainsi prendre la tête du segment en la matière et devancer, de loin, le Hummer by GMC et ses 563 km revendiqués.