Renault Zoe

La Renault Zoé n’a pas dit on dernier mot. Pour finir sa carrière, la citadine retouche sa gamme et baisse ses prix.

Lancée en 2019 sous sa seconde génération, la Renault Zoé est la voiture électrique la plus populaire. Du moins jusqu’à l’arrivée massive de la tesla Model 3, qui s’est hissée tout en haut du classement en 2021. Face à la concurrence et la prochaine Megane e-Tech 100 % électrique, la Zoé s’adapte et revoir sa gamme.

Ainsi, la gamme de la citadine électrique reprend le nom des versions introduite par la compacte électrique avec les déclinaisons Equilibre, Evolution et Techno. La dotation en série se montre plus généreuse à tous les niveaux avec, par exemple, le système Easy Link en entrée de gamme, la navigation GPS avec la version Evolution et l’apparition du Easy Park Assist en haut de gamme.

Les prix Renault Zoé en baisse

La gamme de motorisations demeure, mais la structure de la gamme est différente. Désormais, chaque finition offre l’accès à un moteur. Les deux premiers niveaux concernent la Zoé R110 avec une puissance de 110 ch. Le moteur de 135 ch de la R135 est uniquement réservé au haut de gamme Techno. Dans les deux cas, c’est une batterie de 52 kWh qui assure l’alimentation.

La Renault Zoé fait également quelques coupes dans sa grille tarifaire avec jusqu’à 700 € de moins. La Zoé d’entrée de gamme démarre à 32 000 €. La version Evolution grimpe à 33 500 € et a Techno haut de gamme réclame un chèque de 35 200 €.