Pour sa nouvelle génération, la Peugeot 308 change (presque) tout et adopte notamment des mécaniques hybrides.

Peugeot a passé la vitesse supérieure en matière de voitures électriques et électrifiées. Pour cette nouvelle génération, la Peugeot 308 n’y fait pas exception et adopte de nouveaux moteurs hybrides.

Comme la DS4, la compacte sochalienne reçoit des mécaniques hybrides rechargeables de 180 ch et 225 ch pour 320 Nm de couple.

60 km d’autonomie électrique

La première se compose d’un moteur 1,6 litre THP de 150 ch associé à un moteur électrique de 110 Ch. Il se retrouve aussi dans la configuration plus puissante, où c’est le 4 cylindres qui gagne en puissance.

Dans les deux cas, une batterie de 12,4 kWh se cache sous les sièges arrière. Elle autorise une autonomie électrique de 60 km sur un cycle WLTP. La recharge est confiée d’office à un chargeur de 3,7 kW mais un système de 7,4 kW pourra être coché en option. De quoi faire chuter le temps de recharge à près de deux heures.