La compétition s’électrifie : Mini lancera la Pacesetter sur les pistes pour encadrer les manches de Formule E.

Afin de préparer les esprits à une électrification totale de la gamme qui arrive, Mini fait le choix de la compétition pour promouvoir la mobilité propre. La marque fait le choix de sa célèbre Cooper, qui adopte désormais une batterie pour encadrer les courses de Formule E.

La Mini Pacesetter prend la place de la BMW i8 dans ses missions de sécurité en piste lors des incidents. Elle s’habille donc de tout le nécessaire, dont une barre de gyrophares qu’elle embarque sur son énorme aileron arrière.

La prochaine Mini GP Electric qui s’annonce ?

La Pacesetter repose sur la base de la Mini Electric, mais trompe son monde avec une plastique presque héritée de la Mini GP, la sportive ultime de la gamme. On y retrouve donc le même moteur de 184 ch mais avec 130 kg de moins à tracter.

La Mini Pacesetter ne connaitra pas de concrétisation en série. En tout cas pas sous cette forme, puisqu’il se murmure que la prochaine Mini Cooper S GP disposera d’une motorisation entièrement électrique.