Le Lexus NX se présente sous un nouveau jour. Il adopte désormais la motorisation hybride rechargeable qui lui manquait tant.

Depuis ses débuts en 2014, le Lexus NX a notamment capitalisé sur sa motorisation hybride conventionnelle pour souligner sa singularité par rapport aux concurrents allemands. Alors que les normes se durcissent et que les technologies évoluent, il se présente sous une nouvelle génération.

Mais il inaugure aussi une nouvelle motorisation hybride rechargeable dans sa version Lexus NX 450h+. En se reposant sur la plateforme TNGA-K partagée avec le Toyota RAV4, il récupère la même configuration mécanique. Le 2,5 l s’associe à deux moteurs électriques pour un total de 306 ch. La batterie de 18,1 kWh lui permet de viser une autonomie de 63 km.

Un Lexus NX plus technologique

Cette motorisation puissante trouve un écrin de choix dans ce SUV premium, contrairement au RAV4 ou au Suzuki Across finalement plus roturiers. L’atmosphère intérieur est toujours tournée vers le raffinement et la technologie, mais l’écran central gagne en volume.

Le Lexus NX conserve ses dimensions compactes avec une longueur totale de 4,66 m, soit seulement 20 mm de plus qu’auparavant. Imaginé dès le départ avec sa motorisation hybride rechargeable, la présence de la grosse batterie n’impacte pas le volume de coffre de 555 l.