Après la version ludospace, c’est au tour du Renault Kangoo Van e-Tech de voir le jour avec ses 300 km d’autonomie.

Après la bonne carrière du Kangoo Z.E., Renault dévoile la version définitive de son nouvel utilitaire électrique. Baptisé Kangoo Van e-Tech, il présente la même fiche technique qu’anticipée mais promet plus d’autonomie.

L’utilitaire électrique embarque un moteur de 122 ch pour 245 Nm de couple. La mécanique est associée à une batterie de 45 kWh, ce qui lui permet d’annoncer une autonomie de 300 km sur le cycle WLTP. Pour améliorer sa polyvalence, il s’équipe d’un chargeur AC de 11 kW et peut, en option, recevoir une unité AC de 22 kW et une prise DC de 80 kW pour les recharges rapides.

Une fabrication française pour le Kangoo Van e-Tech

Dans un premier temps proposé avec une longueur de 4,49 m, le Renault Kangoo Van e-Tech offre un volume de 3,9 m3 pour 600 kg de charge utile. L’espace arrière gagne en confort avec le système Open Sesame by Renault qui supprime le montant latéral.

Une version longue arrivera plus tard au catalogue. Les deux seront assemblés dans l’usine Renault de Maubeuge alors que les moteurs et chargeurs seront fabriqués dans l’usine de Cléon.