aides à l'achat d'une voiture électrique

La voiture électrique est présentée comme le futur de la mobilité. Respectueuse de l’environnement, les automobiles électriques sont, cependant, plus coûteuses que les modèles thermiques. C’est pourquoi l’Etat propose des aides financières pour encourager les consommateurs à se tourner vers la mobilité électrique. Découvrez les aides à l’achat d’une voiture électrique. 

Quelles aides propose le gouvernement pour l’achat d’une voiture électrique ?

Le bonus écologique

Le bonus-malus écologique est basé sur les émissions de CO2 des voitures qui sont ensuite soumises à une notation allant de A à G. Cette aide de l’État permet à certains modèles de voitures électriques d’être éligibles à une prime allant jusqu’à 6 000 euros. Les hybrides rechargeables, elles, ne sont plus concernées par ce bonus écologique. Cependant, elles ne sont pas non plus pénalisées par un malus.

aides à l'achat d'une voiture électrique

La prime à la conversion

Beaucoup d’automobilistes sont en possession de véhicules essence ou diesel encore en très bon état. Ces derniers ne voient donc aucune raison de s’en séparer. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place la prime à la conversion. Cet avantage financier profite à tous les consommateurs qui se séparent de leur véhicule thermique. Pour être éligible, il faut respecter certaines règles. Les voitures essence doivent dater d’avant 1997 et les diesel d’avant 2001. Ces dernières doivent être envoyées en casse.

Lors de l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf, la prime de conversion s’élève à 2 500 euros. Autre avantage, les foyers recevant un revenu brut inférieur à 6 300 euros par part voient leur prime de conversion doublée. Système aussi valable pour les actifs non-imposables vivant à plus de 30 kilomètres de leur lieu de travail.

La TVS (taxe sur les véhicules de société)

De nombreux véhicules sont immatriculés au nom d’une société. D’où la création de cette taxe pour prendre en compte l’impact de ces voitures sur le bilan carbone. Les voitures électriques sont exemptées de cette taxe. Il en va de même pour les hybrides rechargeables (sauf les hybrides rechargeables Diesel), dont les émissions de CO2 sont inférieures ou égales à 60 g/km. Enfin, les hybrides et hybrides rechargeables dont les émissions de CO2 sont comprises entre 61 g/km et 100 g/km bénéficient d’une exemption pendant 12 trimestres, à condition de ne pas faire appel à un moteur Diesel. Raison de plus pour les entreprises d’effectuer cette transition.

Réduction du prix de la carte grise

Lors de l’achat d’une voiture électrique, vous pouvez bénéficier d’une remise de prix sur la carte grise. Le montant de cette dernière est fixé par les régions, dans certaines d’entre elles, le prix peut-être divisé par 2. Voir devenir gratuite.

aides à l'achat d'une voiture électrique carte grise