NanoEV

La marque chinoise Wuling continue de s’investir dans les petites électriques et dévoile désormais la NanoEV.

Tesla ne règne plus en maître dans le segment des voitures électriques. Et c’est notamment le cas en Chine, où Wuling bat des records de ventes avec la Mini EV. Désormais, la marque asiatique remet le couvert avec une solution encore plus petite nommée NanoEV.

Cette citadine électrique ne s’allonge que sur 2,5 m. C’est à peine 10 cm de plus que la Citroën Ami, avec laquelle elle partage une configuration à deux places à bord pour les petits trajets quotidiens.

Une grosse batterie pour la NanoEV

Mais contrairement à la Française, la NanoEV met le paquet côté batterie : elle annonce un pack de 28 kWh et promet une autonomie de 305 km selon le cycle NEDC. De quoi lui permettre de passer à la prise bien moins souvent que la plupart des citadines que nous connaissons.

D’une puissance de 33 ch pour 85 Nm de couple, la Wuling NanoEV débute à l’équivalent de 6 925 € en Chine. Son arrivée en Europe est toutefois très incertaine.