TOYOTA YARIS HYBRID

Soufflant cette année sur sa 20ème bougie, la Toyota Yaris est l’un des best-seller de la marque japonaise. Après une troisième génération qui s’est écoulée à plus de 500 000 exemplaires en version hybride, la citadine se dévoile sous une nouvelle forme.
Rondouillarde à souhait, la nouvelle Yaris conserve son coup de crayon typiquement japonais, qui lui offre de la singularité dans un segment disputé. Reposant sur la plateforme modulaire GA-B, elle affiche des dimensions légèrement plus étriqués, sans sacrifier l’habitabilité. Ainsi, l’empattement grimpe à 2 560 mm, alors que la longueur avoue 5 mm de moins. L’habitacle fait une sérieuse montée en gamme avec une nouvelle planche de bord où culmine un écran tactile de 8,0 pouces. Ce dernier, qui ouvre les portes du système d’info-divertissement, s’ajoute à l’affichage tête-haute en couleur de 10 pouces et au combiné d’instrumentation numérique, proposant un affichage multifonction. Les équipements de sécurité ont été revus à la hausse, avec l’arrivée notamment d’un airbag central, une première dans la catégorie.
Aux côtés des moteurs essence 1,0 et 1,5 litre, la Toyota Yaris sera naturellement proposée en motorisation hybride. La citadine embarque la quatrième génération de tandem, avec un inédit trois cylindre 1,5 litre de 91 ch pour 120 Nm qui s’associe à un moteur électrique de 80 ch et 141 Nm. La batterie, installée sous la banquette arrière, délaisse le nickel-métal
au profit du lithium-ion tout en conservant une capacité proche de 0,94 kWh.
Toyota annonce une puissance cumulée en hausse de 15 % (qui s’établit à 114 ch), pour une consommation en baisse de 20 %. Les données finales n’ont pas été communiquées, mais les émissions se stabilisent à 85 g/km de CO2 sur un cycle WLTP.
La Toyota Yaris Hybrid, qui représenterait 80 % des volumes de vente en France, est proposée à partir de 20 950 euros.