recharge autoroute

La recharge de la voiture électrique sur autoroute peut coûter cher. Mais de nombreux acteurs viennent faire bouger le secteur avec des solutions et des grilles tarifaires attractives. On fait le point sur les opérateurs à ne pas oublier sur la route des vacances pour recharger sa voiture. 

Avant chaque grand départ, il faut penser à planifier à l’avance votre trajet. Pour vous aider, de nombreuses applications à l’image de A Better Route Planner ou de ChargeMap vous proposent d’automatiser la recherche en prenant en compte votre parcours et les caractéristiques de votre voiture.

De manière générale, pensez à sélectionner une borne de recharge avec une puissance supérieure à celle acceptée par votre voiture. Sur autoroute, la question ne se pose que très peu avec les opérateurs comme Ionity, Electra, Fastned ou même Tesla. Ces quatre noms pourraient très probablement être vos alliés sur la route.

Recharger sa voiture avec Ionity : Une large couverture et un prix au kWh 

Présent depuis longtemps déjà en France, Ionity propose le réseau le plus développé. L’opérateur allemand dispose de plus de 400 bornes rapides réparties sur plus de 100 stations. Souvent pointé du doigt en raison d’une facturation à la minute qui avantage les voitures qui rechargent le plus vite (la très grande majorité de celles qui peuvent s’aventurer sereinement sur l’autoroute), l’opérateur appliquera une tarification au prix unitaire de 0,69 €/kWh consommé, hors abonnement spécifique. En revanche, si votre voiture ne dispose pas d’une puissance de recharge mirobolante, vous pourriez effectuer des économies en vous branchant sur les bornes tri- standards de chaque station. Celles-ci proposent une prise Type 2 en courant AC, une prise CHAdeMO et une une prise Combo-CCS en courant DC, d’une puissance maximale de 50 kW. Cette dernière est au prix de 0,39 €/kWh. Elle pourrait ainsi se montrer plutôt intéressante pour recharger une Hyundai Kona ou le nouveau Kia Niro EV, qui culminent à un pic de 77 kW et 72 kW respectivement. Les quelques minutes de perdues se traduiraient par une économie de 13 € sur une recharge de ce type. C’est là l’un des avantages du retour à une tarification au kWh chez Ionity.

recharger sa voiture avec Ionity

Electra : le nouveau trouble-fête

Encore peu connu, Electra arrive en force dans le secteur de la recharge publique. Son concept : faciliter l’opération depuis l’application dédiée avec un système de réservation et de paiement automatisé. L’opérateur français fait confiance, comme Fastned, à des bornes Alpitronic. Cependant, sa couverture en est à ses balbutiements et les stations sont rares. Mais si vous empruntez l’A6 pour les vacances, vous pourriez vous recharger sur la nouvelle station de Beaune, où Electra propose un prix défiant toute concurrence de 0,44 €/kWh ! Soit bien moins que les 0,68 €/kWh exigé par Tesla, qui a ouvert un peu partout en France quelques stations à toutes les voitures électriques. Mais attention aux puissances de recharge qui se montrent très régulièrement inférieures à ce que votre voiture pourrait accepter. La solution Tesla est à privilégier comme solution d’appoint ou en dernier recours.

point de recharge electra

Fastned : fiabilité, qualité et prix correct

Ionity se met au niveau de ses principaux concurrents, qui disposent tous d’une grille tarifaire à l’énergie consommée. C’est le cas de Fastned, un opérateur fraîchement débarqué des Pays-Bas. Si ses bornes ne sont pas aussi nombreuses que celles de Ionity, il se développe très rapidement : de nombreuses stations sont présentes entre Dijon et Lyon sur l’autoroute A6. Aussi, Fastned vient de remporter un appel d’offre avec Sanef pour se déployer dans le nord de l’Hexagone. Repérables grâce à leurs imposants et très utiles auvents habillés de panneaux solaires, les stations Fastned proposent des bornes d’une puissance maximale de 350 kW. Fiables, accessibles et disposant d’un terminal de paiement par CB, elles cumulent les éloges. Le prix est correct, mais dans la moyenne avec un tarif de 0,59 €/kWh quelle que soit la prise utilisée. Une bonne solution pour recharger sa voiture à moindre coût.

Pour plus de contenus, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux Instagram et Facebook. Découvrez également l’intégralité de notre dossier consommation dans le dernier numéro de notre magazine Génération Electrique #11, disponible en kiosque ou directement sur notre boutique en ligne.