Troisième membre des crossovers électriques PSA, l’Opel Mokka-e est déjà en rupture de stock jusqu’à fin 2021.

Dans le giron du groupe PSA, Opel s’investit dans l’électrification de sa gamme. Après la Corsa-e, c’est au tour du Mokka-e de s’annoncer. Dérivé du Peugeot e-2008 et du DS 3 Crossback e-Tense, il proposera un moteur de 136 ch et une batterie de 50 kWh, pour une autonomie totale annoncée à 324 km.

La France n’est pas concernée

Avec son style aux évocations rétros, une dotation technologique inédite dans une Opel et un prix plus mesuré que ceux de ses cousins outre-Rhin, le Mokaa-e rencontre déjà le succès, avant même son arrivée en concession : en Allemagne, le crossover électrique est déjà sold-out. Et ce jusqu’à la fin de l’année 2021 !

Opel précise toutefois que la rupture de stock concerne seulement la version d’entrée de gamme du Mokka-e, indisponible en France. Le carnet de commande français n’est donc pas concerné.

Rappelons que l’Opel Mokka-e débute au prix de 36 100 € en finition Edition. Il faudra compter 39 150 € et 42 050 € respectivement pour les finitions haut de gamme GS Line et Ultimate.