Bientôt disponible sur notre marché, le Mazda MX-30 sera proposé à partir de 33 900 euros. Un prix intéressant, au contraire du ratio autonomie/encombrement.

Premier SUV électrique du constructeur d’Hiroshima, le Mazda MX-30 entend se faire une place dans un segment de plus en plus disputé. Pur produit Mazda, le SUV fait des choix toujours décalés. A commencer par son style avec des portes arrière à ouverture antagoniste comme sur la Mazda RX-8.

L’autonomie annoncée ne sera pas un argument de vente

Mais aussi en matière de mécanique électrique. Le Mazda MX-30 embarque un moteur de 140 ch, alimenté par une petite batterie de 35,5 kWh. Ainsi doté, le SUV de 4,39 mètres avoue une autonomie homologuée de 200 km, soit sans doute un peu moins dans la réalité routière. Ce qui équivaut à l’autonomie d’une citadine électrique, quand ses concurrents du segment annoncent le double.

Le Mazda MX-30 débutera à partir de 33 900 euros dans sa configuration d’appel. Trois autres déclinaisons seront proposées, avec un prix de vente maximal fixé à 37 800 euros.