Pour la première fois depuis leur apparition au catalogue, les Tesla Model S et Model X s’offre une sérieuse mise à jour technique.

Après une longue attente et de nombreuses rumeurs, Tesla lance les version restylées des Model S et Model X. Les changements apportés devraient permettre aux deux voitures phares de reprendre le haut du panier dans la gamme du constructeur californien.

Les Tesla Model S et Model X se distinguent par les timides évolutions extérieures. Seul la proue évolue, avec l’apparition d’un bouclier au dessin hérité de la Tesla Model 3. En revanche, l’évolution intérieur est bien plus copieuse.

Et pour cause, la berline et le SUV perdent leur habitacle qui commençait à accuser le poids des années au profit d’une nouvelle ambiance intérieure. Le combiné d’instrumentation est toujours présent, mais la dalle centrale tactile est désormais horizontale. Elle est secondée à l’arrière par un autre dispositif installé au dos de l’accoudoir central. Mais le plus impressionnant n’est autre que le nouveau volant directement emprunté à la Tesla Roadster.

Jusqu’à 840 km d’autonomie pour la Model S

Dans les deux cas, la gamme évolue avec encore plus de puissance. Le catalogue s’ouvre avec la version Grande Autonomie, dont les deux moteurs électriques et la batterie peuvent viser les 663 km d’autonomie. S’ajoutent les versions Plaid et Plaid+ avec une configuration à trois moteurs. La première promet 628 km d’autonomie alors que la seconde vise les 840 km. Les 1 100 ch offrent ici une vitesse maximale de 320 km/h et un 0-100 km/h en moins de 2,1 secondes.

La Tesla Model S débute au prix de 89 990 € et grimpe à 139 990 €. Il faut compter 99 990 € et 119 990 € pour le Model X. A noter que le Model X ne bénéficie pas de la version Plaid+.