Tout va pour le mieux du côté de chez Tesla. En prenant de l’avance sur son programme, le Tesla Model Y est déjà entré en production. Un top départ qui lui a fait prendre la route de l’EPA, pour une homologation officielle de son autonomie.

Petit dernier de la marque de Palo Alto, le Model Y est très attendue sur le marché, puisqu’il viendra compléter la gamme de voiture électrique de Tesla. Il proposera tout le savoir-faire de la marque en matière de mécanique sans émission et de technologie embarqué, dans un format bien plus étriqué que le Tesla Model X.

En attendant son arrivée effective en concession, le Tesla Model X est passé entre les mains de l’EPA, l’agence Américaine de Protection de l’Environnement, qui est notamment en charge d’homologuer l’autonomie des véhicules électrique.

Jusqu’à 536 km d’autonomie en ville pour le Tesla Model Y

Au terme de son cycle, le Tesla Model Y en déclinaison Performance a avoué une autonomie de 315 miles en moyenne, soit 506 km entre deux charges. Dans le détail, le SUV a avoué 536 km d’autonomie estimée en ville alors que la valeur chute logiquement sur autoroute, avec une envergure tout de même généreuse de 468 km.

En Europe, le Tesla Model Y pourrait annoncer une autonomie plus satisfaisante, en raison d’un cycle d’homologation WLTP plus optimiste que celui de l’EPA. Si le constructeur annonce avec prudence une autonomie de 505 km sur son site, celle ci pourrait atteindre les 600 km.