Présentée au précédent salon de Munich, le Cupra Urban Rebel Concept fait ses premiers tours de roue dans un « silence » assourdissant.

Cupra vole désormais de ses propres ailes en bronze. La branche sportive et électrique de Seat dévoile tour à tour ses nouveautés et dessine son futur. C’est ce qu’elle a fait à l’occasion du salon de Munich en levant le voile sur le Cupra Urban Rebel Concept.

Cette étude de style pétillante prend la forme d’une petite citadine électrique qui aurait trop joué avec une prise. Avec sa carrosserie bodybuildée et ses énormes appendices aérodynamiques, elle s’apparente davantage à une voiture de compétition.

Le Cupra Urban Rebel grimpe à 435 ch

Et c’est dans ce sens qu’elle a été développée, même si les observateurs y voient ici le dessin de la prochaine citadine électrique dérivée de la Volkswagen ID.2. Ce qui est certain, c’est que le modèle de série ne profitera pas d’un habitacle totalement dépouillé et d’une mécanique de 435 ch grâce à la fonction eBoost (que l’on retrouve dans la Cupra Born VZ).

Après le show statique, le concept fait ses premiers tours de roue avec à son volant Werner Tietz, le vice-président de la R&D chez Cupra.