Dans le sillage des Clio et Captur, la Renault Megane adopte la technologie hybride e-Tech.

Tous les constructeurs se tournent vers l’électrification de leur modèle. C’est désormais le cas de Renault qui entre dans le segment avec pas moins de trois modèles. Après les Clio et Captur éponymes, la Renault Megane sera proposée en version hybride rechargeable.

La configuration mécanique se compose du 4 cylindres 1,6 litre TCe essence et de deux moteurs électriques. L’ensemble de la puissance cumulée de 160 ch est envoyée aux roues avant à travers une boîte à vitesse à crabots sans embrayage.

50 km d’autonomie électrique pour la Renault Megane e-Tech

Très technique dans se présentation, le système e-Tech de Renault est alimenté par une batterie de 9,8 kWh. En mode EV, qui verrouille l’utilisation des seuls moteurs électriques, la Renault Megane annonce une autonomie de 50 km et ce jusqu’à une vitesse de 135 km/h. Les données de consommations n’ont pas été communiquées, mais les rejets de CO2 resteraient sous la barre des 40 g/km.

La Renault Megane e-Tech sera proposée dans un premier temps en version break, où l’implantation des batteries fait toutefois passer le volume du coffre de 580 litres à 434 litres. La commercialisation débutera à partir de l’été prochain, alors que la version cinq portes arrivera avant la fin de l’année.