Après la berline, c’est au tour du break : la Peugeot 308 SW se dévoile avec un moteur hybride rechargeable.

L’heure est à l’électrification de masse. A l’image de Volkswagen, Peugeot s’engouffre dans le segment des hybrides rechargeables. Après le 3008, c’est au tour de la nouvelle 308 d’adopter la motorisation, qu’elle décline aussi sur le break 308 SW.

Pas de surprise au chapitre mécanique, puisque la Peugeot 308 SW adopte exactement les mêmes motorisations que la berline compacte. Elle offre le choix entre un moteur de 180 ch ou de 225 ch. Dans les deux cas, la batterie de 12,4 kWh assure une autonomie électrique proche des 50 km.

Plus de coffre pour la Peugeot 308 SW

Mais elle se montre forcément plus pratique que la berline compacte avec 28 cm de plus sur la longueur. La Peugeot 308 SW s’allonge sur 4,64 m, alors que l’empattement grimpe à 2,73 m. Le coffre cube 608 l en configuration standard et peut viser les 1 634 l avec la banquette 40/20/40 rabattue.

Les prix de cette version ne sont pas encore connus. Rappelons que la Peugeot 308 compacte démarre au prix de 36 800 €.