Pour promouvoir l’efficience de la motorisation hybride de la Honda Jazz e:HEV, la marque fait le lien avec la Formule 1.

A première vue, la nouvelle citadine hybride et la Formule 1 sont diamétralement opposées. Pourtant, la firme de Minato-ku n’hésite pas à faire le lien avec son expérience en compétition pour promouvoir, cette fois-ci, la frugalité de la Honda Jazz e:HEV.

D’après Yasuaki Asaki, le responsable du développement du groupe motopropulseur chez Honda, la nouvelle Jazz e:HEV propose exactement la même stratégie employée en compétition. Alors que les pistardes ont une quantité de carburant allouée par course, les ingénieurs et pilotes communiquent ensemble pour définir la meilleure stratégie à adopter pour conserver de l’essence en vue de situations où la puissance et la vitesse seront déterminantes.

C’est cette expertise qui a été transmise dans la gestion du tandem hybride de la Honda Jazz e:HEV, composé d’un moteur 1,5 litre i-VTEC et d’un moteur électrique pour une fiche technique de 109 et 253 Nm de couple.

Gérant la quantité de carburant comme en course, des aveux de l’ingénieur, la citadine à batterie de 1,5 kWh annonce une consommation moyenne de 28,8 km/l au japon, selon le cycle locale JC08. Ce qui devrait correspondre à une consommation proche des 4,0 l/100 km en Europe.