bmw i3

La BMW i3 tire sa révérence : elle sortira du catalogue et des chaînes de montage au mois de juillet prochain.

La BMW i3 est l’une des premières voitures électriques. Inaugurant une vision particulièrement exotique de la voiture propre, la citadine électrique a su se faire une place dans le paysage automobile. Mais toutes les bonnes choses ont une fin.

Après une carrière de neuf ans et près de 250 000 exemplaires produits, l’i3 va libérer sa place dans le catalogue de la marque cette année : d’après les premières informations, elle fera partie des livres d’histoire à partir du mois de juillet prochain.

Lancée avec une petite batterie de 18,8 kWh, la BMW i3 n’a toutefois pas convaincu immédiatement les automobilistes avec une autonomie réduite et un prix particulièrement élevé. Mais il faut rappeler qu’elle a fait le choix d’une conception avant-gardiste, avec des matériaux étudiés et naturels.

La BMW i3 ne disposera d’aucune descendante directe : le nom sera réservé à la version électrique de la Série 3, et il faudra trouver dans le BMW iX1 ou dans la Mini Electric une sorte de continuité.