Essai Tesla Model Y
Réseau de Superchargeurs Tesla

Elon Musk en personne plaçait beaucoup d’espoir dans ce SUV électrique. La rédaction de Génération Électrique et Hybride s’est permise de procéder à son essai. Découvrez les résultats de notre essai Tesla Model Y.

La Tesla Model Y : vraiment S3XY ?

Le dernier modèle de la gamme Tesla, de par son nom inspire toute la fantaisie venant de son papa Elon Musk. Pourtant, la Tesla Model Y reprend quasiment point par point l’esthétique de la Tesla Model 3. A tel point que 70% des composants utilisés sont les mêmes que sur la berline (la Tesla Model 3). Les phares et les feux sont d’ailleurs identiques sur les 2 modèles. Cela n’aide pas vraiment le SUV électrique à affirmer sa personnalité. Lors de l’essai Tesla Model Y, nous nous apercevons que le pavillon a été étiré vers le haut, de 18 centimètres précisément par rapport au Model 3.

L’intérieur de la Tesla Model Y

Forcément, lors de cet essai Tesla Model Y, nous sommes impatients de découvrir le design intérieur et tous les petits gadgets qu’Elon Musk et ses geeks ont intégrés. Le patron de Tesla, un poil décalé, n’a pas résisté à la tentation d’ajouter quelques effets sonores qui s’enclenchent sur commande ou à l’activation du clignotant. Plus sérieusement, les passagers auront le plaisir de profiter de services comme Netflix sur l’écran de commande central.

coffre avant tesla
Coffre avant du Tesla Model Y

Le capacité de rangement de la Tesla Model Y fait honneur à l’appellation SUV grâce à un rangement supplémentaire de 117 litres placé sous le capot. Ingénieux ! Ce qui est à retenir, c’est la présence d’un hayon, qui assure un bien meilleur accès qu’à la soute de la Model 3. Il en va de même de l’habitabilité arrière : la garde au toit nettement supérieure se double d’une banquette implantée moins près du sol, plus confortable pour les passagers. Le chapitre des aspects pratiques justifie donc à lui seul l’existence du Model Y par rapport au Model 3.

Tesla Model Y : l’expérience de conduite

L’essai Tesla Model Y révèle bien que ce SUV électrique est différent des autres. Bien trop souvent, l’expérience de conduite des SUV est dégradée par rapport aux berlines. Ce n’est pas du tout le cas pour la Tesla Model Y. Puissance confortable (350ch estimés) et le 0 à 100km/h en 5.00s est totalement crédible. Plus besoin de mettre le pied au plancher pour doubler et la répartition du couple sur deux moteurs, ayant chacun leur essieu permettent de ne pas monter dans les tours et de bien gérer la puissance.

Confort et tenue de route

La Tesla Model Y offre une motricité impeccable, ce qui est tout aussi vrai dans les virages. Un modèle de stabilité pour un SUV électrique. L’essai Tesla model Y révèle même que ce SUV peut se montrer ludique grâce à son poids relativement plus léger que la plupart des autres SUV. La seule contrepartie, un léger manque de confort à basse vitesse, marqué par des suspensions très fermes.

Consommation et recharge

Avant de parler recharge, commençons par analyser la consommation de la Tesla Model Y. Le SUV consomme, certes, un peu plus que les modèles précédents, la faute à son poids en hausse et à une surface frontale plus grande. Malgré cela, sa consommation maximale de 20,5kHh/100km fait de lui un SUV plutôt sobre. Ses caractéristiques de consommation laissent la Tesla Model Y atteindre une autonomie plus que respectable de 340km sur autoroute et 400km sur route.

Essai Tesla Model Y
Réseau de Superchargeurs Tesla

Le principal atout de ce modèle en matière de recharge, c’est son éligibilité au réseau de Superchargeurs de Tesla. Système disponible en abondance sur les autoroutes et qui plus est, très fiable.

Sans surprise donc, l’essai Tesla Model Y révèle que ce dernier est bourré de qualités, les mêmes que la Model 3. Difficile de savoir si cela suffira à assouvir les rêves de grandeur d’Elon Musk. Quoi qu’il en soit, la Tesla Model Y est accessible à partir de 59 990 €.

Pour plus de contenus, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux Instagram et Facebook.