bornes de recharge

Le développement de la voiture électrique est conditionné par celui des bornes de recharge. Mais les investissements seront conséquents.

Si plus de 80 % des utilisateurs de voitures électriques rechargent la nuit à domicile, seul le développement du réseau de bornes de recharge public permettra à la voiture électrique de prendre son envol. Les investissements seront donc colossaux pour y parvenir, mais également les déficits d’investissements.

Une finance intelligente des bornes de recharge

C’est ce qu’estime une nouvelle étude de Siemens Financial Service, qui indique que le déficit d’investissement mondial pour les infrastructures de recharge sera de 45,25 milliards de dollars entre 2021 et 2023. Et il augmentera même de manière exponentielle pour atteindre 104,11 milliards de dollars entre 2024 et 2026.

Selon la division finance de Siemens, les modes de finance intelligente permettront ainsi d’aligner les investissements sur les flux de trésorerie des bornes, rendant ainsi le budget d’investissement neutre. Selon SFS, c’est cette solution qui influencera le rythme de déploiement des bornes, et donc le développement des voitures électriques dans le monde.