fbpx
AccueilA LA UNEBorne de recharge : où en est la France ?

Borne de recharge : où en est la France ?

Malgré un sérieux retard à l’allumage, l’Hexagone vient de franchir la barre des 100 000 bornes ouvertes au public ! Un cap important pour le développement de la voiture électrique, mais il convient de lire entre les lignes.

Alors que les technologies électriques évoluent rapidement, promettant toujours plus d’autonomie, le réseau de recharge public reste toujours au cœur des débats. La France avait pour cela annoncé pour fin 2021 un parc de 100 000 bornes disponibles sur l’ensemble du territoire. Les conjonctures du moment et l’engourdissement des acteurs n’ont cependant pas permis de respecter cette feuille de route. Mais c’est désormais chose faite : depuis début mai, la France vient de passer ce cap important.

Grâce à l’accélération des opérateurs et fournisseurs depuis le début de l’année, l’Hexagone compte maintenant plus de 100 000 bornes publiques disponibles. Ou plus exactement de 100 596 unités au 31 mai 2023, selon le baromètre de l’Avere France. Voilà qui donne un nouvel élan à la voiture électrique, avec une hausse de 61,9 % de bornes disponibles.

Cependant, si la nouvelle a de quoi réjouir, il convient de tempérer son enthousiasme. Car comme le précise l’organisation, il s’agit plus exactement de points de recharge. Et ce n’est plus la même chose.

recharge autoroute

Une confusion entre borne de recharge et points de recharge

Car on considère un point de recharge toute prise qui peut alimenter un véhicule électrique, depuis la prise domestique de 1,8 kW à la borne haute puissance de 350 kW, en passant par les prises CHAdeMo. Soit autant de solutions de recharge qui ne s’adaptent pas à toutes les voitures, et qui sont bien éloignées des perspectives de polyvalence que suggèrent les 100 000 bornes. Et la confusion dans le calcul peut aller plus loin : les bornes tri-standard (avec ports T2, Combo 50 kW et CHAdeMO) sont considérées comme un seul et unique point de charge.

Ainsi, au 31 mai dernier, le réseau ne comptait que 6 789 bornes DC d’une puissance supérieure ou égale à 150 kW. Celles-là même qui permettent d’envisager sereinement des longs voyages à travers le pays. La majorité est représentée par des points de recharge AC d’une puissance inférieure à 7,4 kW, avec un total de 52 784 prises. Utiles en ville ou pour des appoints le temps d’une course, ces solutions sont toutefois longues pour faire un plein sur la voie publique.

Dans le détail, c’est Tesla qui est en tête du côté des bornes de recharge rapide avec un total de 1 146 unités disponibles pour toutes les voitures et 717 stèles réservées aux voitures de la marque. Comme le présente l’utilisateur Didier Toulouze sur Twitter (scannez le QR Code), Ionity arrive en troisième position avec 624 prises. Encore une fois, notons la force du fabricant américain en matière de mobilité électrique qui, non content de ce résultat, prend aussi la première place du podium au chapitre des ventes avec le Model Y !

Encore plus d’informations dans nos magazines Génération Electrique et Hybride Magazine. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici


Continuez votre lecture

Renault Megan E-Tech

Guide d’achat Renault Twingo E-Tech

0
La nouvelle Twingo électrique se destine à un usage exclusivement urbain. Mais elle est bien plus abordable que sa sœur, la Renault Zoé. A...
BYD Dolphin

Guide d’achat BYD