Opel Vivaro-e

Après ses voitures particulières, Opel électrifie sa gamme d’utilitaire. C’est au tour de l’Opel Vivaro-e de voir le jour.

Après la Corsa-e, le Grandland X Hybrid4 et avant le prochain Mokka-e, la marque allemande ajoute un nouveau membre dans sa gamme de véhicules électrifiés avec l’Opel Vivaro-e. Directement imaginé pour adopter la fée électrique, l’utilitaire peut embarquer le pack de batterie dans son plancher sans sacrifier le volume de chargement. Il perd en revanche 130 kg de charge utile, qu’il rattrape toutefois avec sa capacité de remorquage : le Vivaro-e est le seul utilitaire pouvant tracter une remorque jusqu’à une tonne de chargement.

Une petite batterie en entrée de gamme

Deux configurations de batteries sont proposées, avec une dotation de 50 kWh ou de 75 kWh. Dans les deux cas, c’est le moteur électrique de 136 ch pour 260 Nm de couple qui s’occupe de faire avancer le véhicule, jusqu’à la vitesse maximale de 130 km/h. L’autonomie de la première version touche les 230 km, alors que la grosse batterie grimpe à 330 km.

L’utilitaire électrique embarque un chargeur AC monophasé d’une puissance de 7,4 kW ou, en option, d’une installation triphasée de 11 kW. La recharge rapide est confiée à une prise Combo CCS, qui peut encaisser jusqu’à 100 kW. La marque allemande ne communique pour l’heure que des temps de recharge théorique, d’un maximum de 45 minutes pour la version 75 kWh.

La commercialisation débutera à la fin de l’été prochain pour des livraisons dans la foulée.