Désormais équipé de la motorisation hybride rechargeable, le Ford Kuga hérite des avantages de la motorisation électrifiée. Dont le silence de fonctionnement.

Alors que les voitures sont désormais plus silencieuses en raison de la présence toujours plus copieuse d’insonorisants, elles gagnent en confort acoustique avec l’arrivée de motorisations électriques ou hybrides. C’est ce que tend à prouver Ford avec une comparaison insolite.

Dans son mode de fonctionnement hybride, qui utilise le bloc thermique 2,5 litres ou le moteur électrique (une puissance totale de 225 ch), le Ford Kuga hybride rechargeable avoue un niveau sonore de 69 dB. Cela est sans surprise plus silencieux que ses illustres ancêtre, mais également moins fort qu’un lave-linge, qu’un réveil ou qu’un aspirateur.

Sur le mode 100 % électrique, où il vise une autonomie de 50 km avec la batterie de 14,4 kWh, le SUV dégringole même à 52 dB, là encore en phase de roulage à la vitesse de 50 km/h.

Promue à adopter la motorisation hybride rechargeable, cette nouvelle génération a fait l’objet de nombreuses améliorations aérodynamiques et acoustiques pour maîtriser le niveau sonore à bord. Le Ford Kuga hybride rechargeable est disponible à partir de 37 100 euros.