Le marché de la moto électrique se développe et compte désormais sur une nouvelle proposition : l’Evoke 6061 Cruiser.

Derrière son nom qui pourrait cacher la référence d’une imprimante, la nouvelle moto électrique présente des spécificités à faire rougir la Harley-Davidson Livewire. Car si ses performances sur le bitume se montrent très intéressantes, ses chronos à la borne de recharge ne sont pas en reste.

L’Evoke 6061 Cruiser embarque une batterie de 24,8 kWh ainsi qu’un bloc électrique de 160 ch (120 kW). Poignée dans le coin, elle peut atteindre la vitesse de 230 km/h, soit plus que ses concurrentes électriques à deux-roues. La moto chinoise propose aussi une autonomie maximale de 470 km en ville, alors qu’elle dégringole à 265 km sur autoroute.

15 minutes de recharge DC, mais 10 heures en AC

Mais l’exercice de recharge ne sera pas un problème avec la 6061 cruiser, puisqu’elle serait capable d’encaisser une puissance de 125 kW en recharge rapide. Soit 15 minutes pour gagner 80 % de charge. En revanche, le chapitre AC est beaucoup moins palpitant avec un chargeur limité à 1,8 kW de puissance, soit plus de 10 heures pour une recharge avec une prise domestique.

Evoke a ouvert le carnet des réservations contre un chèque de 5 000 dollars. La moto arrivera en début d’année prochaine, à un prix total de 24 995 dollars dans sa version Signature.